C'est un peu toujours partout la même histoire, il y a deux branches actives dans un arbre de développement, une qui se consolide avec des correctifs pendant que l'autre se développe avec de nouvelles fonctionnalités.

Bien sûr, on pourrait se dire à quoi bon une nouvelle branche qui va prendre plein d'énergie alors que l'on pourrait tout concentrer sur celle qui a poussé pendant l'hiver, elle n'est pas si vieille. Mais LibreOffice n'est pas un pied de tomates et on aime bien lui laisser ses gourmands ;-)

En fait cette nouvelle branche n'est plus tout à fait au stade du bourgeon et est déjà bien en forme. Ce qui se passe aujourd'hui, c'est ce qu'on appelle un feature freeze : les développeurs ne peuvent plus intégrer de nouvelles fonctionnalités dans cette branche, elle est complète pour pouvoir fonctionner avec tout ce qu'elle contient. Pendant un mois (jusqu'au 9 juillet pour être exacte), elle va se faire belle et peaufiner ses rouages pour arriver à un stade où chacun pourra jouer avec sans la briser. Pour le moment, seuls les correctifs sont acceptés et elle demande surtout à être testée dans tous les sens pour être sûr qu'elle pourra résister à l'utilisation intensive qu'on lui projette.

Ça n'explique pas pourquoi cette branche, puisque la précédente a encore plein de bugs. Et bien si justement, si on ne commence pas maintenant à tester ce qui a servi de bac à sable aux développeurs pendant plusieurs mois, on ne sera jamais prêts dans un délai raisonnable pour l'offrir au public alors qu'elle contient non seulement des nouvelles fonctionnalités qui simplifient la vie, mais aussi de nombreuses améliorations sur les fonctionnalités existantes. Pourquoi en priver nos utilisateurs plus longtemps ? Pourquoi aussi faire attendre plus longtemps ces développeurs qui nous ont rejoint et on travaillé dur à offrir ces améliorations ? Ce qui n'empêche que les versions 3.5.x vont continuer à être corrigées et que ces correctifs seront mis à disposition également pour la 3.6.

Et nous qui ne sommes pas développeurs, que pouvons nous faire ? Qui dit feature freeze dit que la traduction de ces fonctionnalités dans l'interface et l'aide peut commencer. En plus de cette traduction, il faut aussi que lesdites fonctionnalités soient documentées, expliquées et illustrées. Elles demandent aussi à être testées dans une utilisation la plus proche de la réalité possible, cela veut dire en essayant de représenter tous les environnements professionnels dans lesquels notre suite est utilisée. Et puis il faut les discuter ces fonctionnalités, elles ne sont pas toujours bien pensées au premier jet, donc elles peuvent sans aucun doute être améliorées.

Alors... alors maintenant vous savez quoi faire dans les semaines qui viennent :-) Si vous souhaitez aider mais ne savez pas par où commencer, ou comment vous y prendre, ou encore vous n'êtes pas sûr d'avoir les compétences, venez en parler avec nous sur notre liste de discussion, nous vous accueillerons quels que soient votre niveau, vos envies et vos besoins. Un seul point de rencontre : http://fr.libreoffice.org/forums/ - À bientôt !